Promotion du livre de Marlène Schiappa : la CNIL répond à Anticor

Photo : AFP / Ludovic Marin

La CNIL répond à Anticor sur l’utilisation du fichier presse du secrétariat d’État de l’Égalité entre les femmes et les hommes pour faire la promotion d’un livre de Marlène Schiappa.

Le cabinet du secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes avait envoyé, le 22 mai 2018, aux journalistes figurant dans son fichier presse, une invitation à une dédicace à l’occasion de la sortie d’un livre de Marlène Schiappa. Dans cet ouvrage, il est pourtant précisé que « ce livre n’est ni une communication gouvernementale ni un bilan d’action politique, mais un récit purement personnel, partiel et parfois romancé. Les propos tenus ici n’engagent que leur auteure. »

Estimant que cette initiative était contraire à l’article 226-21 du code pénal, Anticor avait saisi le Premier ministre et la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), le 27 mai 2018.

En date du 1er août 2018, le chef de cabinet du Premier ministre avait répondu à Anticor.

En date du 7 août 2018, la présidente de la CNIL répond, à son tour, à Anticor :

Share Button