Anticor à Mathay : « En route vers la fin des privilèges ! »

p1030069-1

Eric Koeberlé et Philippe Pascot.

Le thème de la fin des privilèges est mobilisateur. La réunion d’Anticor à MATHAY,  dans l’agglomération de Montbéliard, a réuni le 23 septembre plus de 150 personnes dans une commune de 2500 habitants.

Le jour suivant sur le thème « Ethique et politique, est-ce possible ? », deux signataires de la charte ANTICOR Municipales 2014, sont venus témoigner : Eric Koeberlé, élu pour sa première élection maire de Bavillers, et Christine Besançon, élue d’opposition sur Audincourt. Une façon de montrer que les chartes ont une utilité pour une culture de la probité et de la légalité. Des comités d’éthiques se mettent en place.

Philippe Pascot, ancien élu local est intervenu pour dénoncer des élus « qui se servent au lieu de se servir » et promouvoir la pétition qui reprend le plaidoyer d’Anticor : pas de candidat à une élection politique sans casier judiciaire vierge d’infractions à la probité. Cette pétition vient de dépasser les 100 000 signatures.

Share Button