#

Affaire des SONDAGES DE L’ELYSÉE

ANTICOR a déposé plainte en février 2010 pour favoritisme et détournement de fonds publics, après que la Cour des comptes eut révélé que l’Elysée a passé des conventions sans appel d’offres entre 2007 et 2012 avec le cabinet Publifact, à l’époque dirigé par Monsieur Patrick Buisson, pour la fourniture de sondages. La cour des comptes avait épinglé cette convention dans son premier rapport de « contrôle des comptes et de la gestion des services de l’Elysée » rendu public en juillet 2009.

- 4 septembre 2019