# Anticor

Samedi 30 janvier 2021 : Cérémonie 2021 des Prix éthiques et des Casseroles Anticor

La Cérémonie 2021 de remise des Prix éthiques et des Casseroles a permis à ANTICOR de récompenser les comportements vertueux et de dénoncer les agissements déplorables de l’année écoulée.

Chaque année, l’association organise une soirée conviviale dont l’objet est de remettre des prix éthiques à des personnes qui ont contribué à défendre la probité publique.

Elles sont lanceurs d’alerte, journalistes d’investigation, élus, artistes, chercheurs, personnalités politiques…

L’objectif est de montrer que de nombreuses personnes de grande valeur se battent pour défendre la démocratie et l’intérêt général.

ANTICOR remet également des casseroles à ceux qui se sont illustrés par leur manque de probité et des pantoufles à ceux qui se sont illustrés par des passages publics / privés particulièrement choquants.

L’édition 2021

Présentée par Yann Boudier et animée par Les Goguettes, la Cérémonie 2021 s’est déroulée le samedi 30 janvier de 14h à 16h30 et a été retransmise en direct sur la page Facebook et la chaîne Youtube d’Anticor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Prix éthiques 2021

Vincent Jauvert
Paul Cassia, Professeur de droit public à la Sorbonne, a remis le premier Prix éthiques à Vincent Jauvert, grand reporter et auteur, pour son livre « Les Voraces » et les deux ans d’enquête qui lui ont permis de révéler les mœurs de ces élites si voraces qui ont pris le pouvoir dans le sillage du nouveau président de la République. Il décrit leur course à l’argent, leurs campagnes en coulisses pour dissimuler leurs véritables revenus et leurs conflits d’intérêts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Guillemont
Le deuxième Prix éthique est revient à Béatrice Guillemont, doctorante en droit, pour sa thèse “Recherche sur le droit de la probité des élus de la République », un travail sur ce droit émergeant et en pleine mutation qui participe à revitaliser le régime représentatif et, par-delà la démocratie, par l’imposition d’une exigence singulière : la probité. Il a été remis par Eric Alt, vice-président d’Anticor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hocine Rouagdia
Laurent Dublet, administrateur d’Anticor a remis le troisième Prix éthique de la cérémonie au journaliste Hocine Rouagdia pour son enquête dans l’affaire de la SENIM, qui a permis de révéler d’importantes irrégularités dans l’attribution des marchés publics du projet d’aménagement du quartier de la gare à Nîmes. Franck Proust, adjoint au Maire de Nîmes et président de la SENIM a été mis en examen pour trafic d’influence, tentative de trafic d’influence et favoritisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inès Léraud
Un 4ème Prix éthique pour la journaliste Inès Léraud, pour son travail d’investigation sur les algues vertes de Bretagne et notamment l’adaptation en bande-dessinée de cette enquête qui lui a valu, en 2020, des pressions de la part d’élus et deux procès en diffamation par des membres de l’industrie agroalimentaire bretonne. Ce prix a été remis par Kaddour Qassid, co-référent du groupe local du Nord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ugo Bernalicis
Edith Talarczyk, secrétaire générale d’Anticor, a remis un Prix éthique à Ugo Bernalicis pour son travail pour la commission d’enquête parlementaire sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Goguettes, en trio mais à quatre
Les artistes ont reçu un Prix éthique pour leur répertoire humoristique et renversant qui met en chanson et parodie des manquements à la probité (Bygmalion, Pénélope Fillon, De Rugy…), remis par Didier Melmoux, administrateur et coordinateur des groupes locaux d’Anticor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Casserole 2021
La Casserole 2021 est pour Agnès Pannier-Runacher, pour avoir tenté de dissuader plusieurs élus d’opposition de saisir le Conseil constitutionnel sur le projet de loi ASAP. Elle a été remise par Farah Zaoui, juriste d’Anticor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Pantoufle 2021
La Pantoufle 2021, remise par Alexandre Calvez, administrateur d’ANTICOR et co-référent du groupe local de Paris, revient à Eric Russo, pour son départ au bureau parisien d’un cabinet d’avocats américain, défenseurs des fraudeurs fiscaux internationaux, après 10 ans en tant que vice-procureur du PNF.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez le replay de la Cérémonie :
Facebook
Youtube

Téléchargez le dossier de presse de la Cérémonie :
– Dossier de presse

 

Partager cet article