Anticor présent au 5e salon des Livres et l’Alerte

Pour la 5e année consécutive, le salon des Livres et l’Alerte s’est déroulé à Montreuil, à la Parole errante, en présence de nombreux intervenants (chercheurs, universitaires, journalistes, écrivains, lanceurs d’alerte, ONG) et visiteurs intéressés.

Tout d’abord, un grand merci aux bénévoles qui ont permis la réussite de ce salon et à ceux d’Anticor qui ont répondu présent pour animer notre stand au 5e salon Des Livres et l’Alerte qui s’est tenu les 22, 23 et 24 novembre dernier à Montreuil. C’est toujours un moment important chaque année que de rencontrer et d’échanger avec le monde de l’Alerte : chercheurs, universitaires, journalistes, écrivains, lanceurs d’alerte et ONG.

Ce salon, co-fondé en 2015 par Daniel Ibanez, promeut la parole et l’écriture au service de l’Alerte : deux missions essentielles pour expliquer et transmettre les informations d’intérêt général aux citoyens.

Beaucoup d’ouvrages analysant les dysfonctionnements de nos démocraties y étaient présentés. Les auteur(e)s et lanceuses et lanceurs d’alertes présents ont participé aux débats sur les orientations de nos sociétés et dédicacé leurs livres.

Anticor était bien évidement partie prenante de tables rondes.

Comme l’an passé, La Maison des Lanceurs d’Alerte était également présente au salon. En effet, ANTICOR s’est engagé l’an dernier, aux côtés de 16 autres ONG, syndicats et quelques lanceurs d’alerte, à la création de la Maison des Lanceurs d’Alerte. Cette jeune association créée en novembre 2018 propose en effet un accompagnement juridique, technique, psychologique, médiatique, financier aux lanceurs d’alerte. Un volet de plaidoyer est également en plein développement ainsi qu’un volet « formation » permettant de guider et sensibiliser les citoyens au lancement d’une alerte.

De plus, les acteurs rassemblés au sein de cette nouvelle association agissent dès à présent auprès des décideurs afin que la transposition de la nouvelle Directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte, adoptée en octobre 2019, soit rapidement effective avant le délai imposé de deux ans, en proposant de l’enrichir plus encore. Voir ici le texte de la Directive européenne.

Nous espérons donc l’an prochain participer à nouveau à un 6ème salon des Livres et l’Alerte : le rendez-vous incontournable des acteurs du monde de l’Alerte.

Share Button