La marche des jours heureux : « Créer, c’est résister. Résister, c’est créer »

lesjoursheureuxanticorlesjoursheureuxanticorDes Pyrénées à Paris, la marche citoyenne des Jours Heureux est donc arrivée en milieu d’après-midi ce samedi 5 novembre 2016, place de la République, à Paris.

Le vice-président d’Anticor, Éric Alt, et les responsables des groupes locaux 75 et 94, Jean-Yves Lucas et Regnault Nitot, ont accompagné les participants de la Bastille à République ou, après une réunion et des prises de paroles, a été projeté le film de Gilles Perret « Les Jours Heureux ».

Cette initiative apolitique à l’instar d’autres mouvements tend à redonner le vrai pouvoir au citoyen. C’est la raison pour laquelle Anticor a tenu à la soutenir.

Share Button