Anticor à La Trinité : « Oui, nous arrivons à changer les choses ! »

helene (1)Anticor 06 a organisé une conférence-débat sur le thème « Démocratie : stop ou encore ? », à La Trinité, avec Gilles Rainero et Jean-Noël Falcou, coréférents du groupe local d’Anticor, et Hélène Constanty, auteure de « Razzia sur la Riviera » et coauteure de « Informer n’est pas un délit ».

Une cinquantaine de personnes était présente, dont les conseillers municipaux Ladislas Polski (MRC), Marc-Antoine Orsini (PS) et Isabelle Depagneux-Segaud.

Gilles Rainero a, tout d’abord, rappelé la nécessité « de transparence au niveau de nos représentants, nos élus et des décisions qui affectent le bien commun, à La Trinité comme dans le reste des Alpes-Maritimes ! »

Jean-Noël Falcou a ensuite souligné la fonction transpartisane d’Anticor, détaillé les affaires en cours et insisté sur le pouvoir des citoyens : « Oui, nous arrivons à changer les choses, à stopper les mauvaises habitudes et à promouvoir un modèle plus vertueux ! »

Hélène Constanty a présenté quelques-unes des affaires traitées dans son ouvrage. Elle souligne le manque de contre-pouvoirs dans les Alpes-Maritimes : « Heureusement qu’il y a Anticor ! »

Les échanges avec la salle ont été riches, autour de préoccupations très concrètes. Les participants se sont quittés avec une envie d’agir qui, à n’en pas douter, portera ses fruits.

Share Button