Strasbourg : une délégation d'Anticor assiste au Conseil municipal d'aujourd'hui

L’équipe du Bureau national d’Anticor,  juste avant la conférence de presse de ce matin à Strasbourg.

Le conseil municipal de Strasbourg va se prononcer cet après-midi sur le maintien dans ses fonctions de Chantal Augé, resposable d’Anticor 67, maire adjointe mise sur la touche par un arrêté du 22 décembre du maire Roland Ries. Par cet arrêté, il avait déjà procédé au retrait de sa délégation aux marchés publics.

Le Conseil municipal est appelé maintenant à se prononcer pour le maintien ou non de I’intéressée dans ses fonctions d’adjoint. Quel « crime » a-t-elle commis ? Elle a créé fin novembre une antenne locale d’Anticor, déclenchant depuis décembre un tir nourri d’attaques, notamment au précédent Conseil Municipal, et des pressions de divers groupes politiques afin qu’elle rentre dans le rang « comme un gentil petit soldat obéissant » jusqu’à la fin du mandat.

La Présidente Catherine Le Guernec et des membres du bureau national d’Anticor : la responsable nationale des Groupes locaux Gabrielle Audefroy, et Eric Darques responsable d’Anticor 59, ont fait tout spécialement le déplacement aujourd’hui à Strasbourg afin de montrer publiquement leur soutien et leur confiance en faveur de Chantal Augé.

La Présidente avait d’ailleurs écrit le 11 décembre à Roland Ries, lui proposant un entretien afin de lever les malentendus. Il n’a même pas répondu courtoisement à ce courrier, portant bien reçu.

Pour quelles raisons Anticor fait-il peur à ce point au Maire de Strasbourg ?…

http://www.dna.fr/actualite/2012/01/23/destitution-de-l-adjointe-chantal-auge-un-moment-de-verite-pour-l-equipe-de-roland-ries

Share Button