Lettre aux députés : "pas de passe droit, pas de chocolat"

Madame la députée, Monsieur le député,

Confrontés au phénomène croissant du lobbying exercé par des groupes d’intérêts, lobbying qui se matérialise par des pratiques de démarchage assorties souvent de cadeaux de toutes sortes, les élus ne savent pas toujours comment réagir lorsqu’ils sont approchés ou sollicités par les lobbyistes.
A côté de groupes exerçant un lobbying à titre professionnel, institutionnel ou par militantisme comme des associations ou des syndicats, avec une rigueur éthique, certains confondent campagnes de sensibilisation et pratiques corruptrices distribuant prébendes et avantages en tous genres qu’ils considèrent comme de banales opérations commerciales.


Lorsqu’ils reçoivent des cadeaux d’entreprise, des invitations à déjeuner, ou lorsqu’ils sont conviés à des rendez vous culturels ou sportifs, la plupart des élus se trouvent alors démunis, hésitant entre le devoir de refuser ou de restituer les cadeaux lorsque ceux-ci ont été expédiés par la poste ou encore d’en faire profiter leur entourage.
Afin de promouvoir des règles d’encadrement pour limiter ces pratiques et d’ouvrir un débat sur le fonctionnement de la démocratie représentative ainsi que sur le lobbying et ses dérives, Anticor organise une collecte des cadeaux reçus qui constituera un panier éthique.
Sur simple appel téléphonique ou email de votre part, nous viendrons donc retirer à vos bureaux les encombrants aux fins de les vendre aux enchères sur internet. Le fruit de ces enchères sera intégralement reversé au Trésor public.
Cette opération est sans durée limitée.

Dans l’attente de vos nouvelles, nous vous prions de croire, Madame la députée, Monsieur le député, à l’assurance de nos salutations distinguées.

Pour le Bureau National d’Anticor

Jean-Pierre Roux

Contacts :

Séverine Tessier (Porte parole d’Anticor) : 06 61 72 40 49

Jean-Pierre Roux (Président d’Anticor) :  06 64 51 40 03

Share Button