Présidentielle 2007

Madame la Candidate,
Monsieur le Candidat,L’élection présidentielle, à laquelle vous participez, représente la clé de voûte de nos institutions. La dernière élection en 2002 a confirmé le discrédit dont la représentation politique est l’objet depuis plusieurs années.
Il y a bien sûr des causes multiples à ce rejet, mais depuis le 21 avril 2002, la corruption des élus ne fait étrangement pas l’objet de réponses concrètes.

En tant que candidat à l’élection Présidentielle, il est de votre devoir de formuler des propositions dans le domaine de la lutte contre la corruption.

ANTICOR, association qui regroupe des élus issus de partis républicains de toutes tendances partisanes et leurs amis citoyens, lance une grande campagne de sensibilisation de nos concitoyens, afin que ceux-ci intègrent la probité des candidats dans leur choix du futur Président de la République.

Nous vous demandons de leur faire des propositions pour moraliser la politique.
A titre d’exemple : vous engagez-vous clairement sur l’inéligibilité à vie des élus condamnés, ou sur le non cumul des mandats et fonctions, ou bien encore sur l’interdiction faite aux entreprises condamnées de concourir aux marchés publics pour une période de cinq ans ? *

ANTICOR, après avoir analysé les réponses des différents candidats, remettra au cours d’une grande soirée le 28 mars devant la presse, son Prix annuel au(x) candidat(es) éthique(s) de cette élection présidentielle.

Bien entendu, nous rendons public ce présent courrier, ainsi que les propositions concrètes que vous ferez.

Dans l’attente de les connaître,
ANTICOR vous prie d’agréer, Madame la Candidate, Monsieur le Candidat, l’expression de ses salutations distinguées.

Share Button