Anticor condamne les menaces de mort visant la procureure de la République de Bastia

Caroline Tharot, procureure de la République de Bastia, a été visée par des menaces de mort. Anticor condamne ces procédés inadmissibles.

Caroline Tharot, procureure de la République de Bastia, a été visée par des inscriptions aussi inacceptables qu’injurieuses, ainsi que par des menaces de mort explicites.

Anticor condamne fermement ces procédés aussi lâches qu’inadmissibles et nous assurons Mme Tharot de notre sympathie et de notre soutien ferme et déterminé dans l’épreuve qu’elle traverse.

La Justice est sans doute le pilier le plus important sur lequel doit s’appuyer le redressement de la Corse, elle concourt plus que toute autre institution à l’exercice de la démocratie dans notre île. Elle a su démontrer qu’en Corse comme ailleurs nul ne peut se prévaloir de sa position dans la société pour échapper aux rigueurs de la loi républicaine, et a contribué à ce que le crime organisé recule, pendant que les atteintes à la probité recevaient les sanctions que la population était en droit d’attendre.

Share Button