Affaire Kerviel : le ministre répond à Anticor

Dans le cadre de l’affaire Kerviel, Anticor avait demandé au Ministre de l’Action et des Comptes publics de récupérer le montant de la déduction fiscale indûment accordée à la Société Générale.

Le 12 janvier dernier, le président d’Anticor, Jean-Christophe Picard, avait écrit à Gérald Darmanin pour lui demander de récupérer la déduction fiscale indûment accordée à la  Société Générale dans l’affaire Kerviel.

Le ministre de l’Action et des Comptes publics lui a fait cette réponse, en date du 12 mars 2018 :

Il convient néanmoins de noter que, selon Le Canard Enchaîné, dans son édition du 17 janvier 2017, l’administration fiscale a notifié un redressement fiscal d’un montant de 2,2 milliards d’euros à la Société générale au regard de la part de responsabilité de la banque dans l’affaire Kerviel.

Share Button