Port de Cavalaire : le parquet ouvre une enquête

Suite à un signalement d’Anticor 83, le parquet de Draguignan a ouvert une enquête préliminaire autour de l’attribution d’un marché public de maîtrise d’oeuvre de l’opération de rénovation du port de Cavalaire.

Anticor 83 avait saisi, le 8 février 2018, le Procureur de la République de Draguignan de faits troublants autour de l’attribution du marché public de maîtrise d’oeuvre de l’opération de rénovation du port de Cavalaire, pour un montant de 378 409 euros HT (qui passera ensuite à 1 451 791 euros HT par le biais d’avenants). L’association a, en effet, relevé des liens entre les dirigeants des deux sociétés ayant candidaté à cet appel d’offres. Elle s’étonne également d’un courriel envoyé par le dirigeant de la société retenue au maire, Philippe Leonelli, avant la procédure de mise en concurrence.

Anticor 83 remarque également que le maire est parti avec son épouse et le directeur général des services de la ville, lui aussi accompagné de son épouse, en voyage à Dubaï puis à Bucarest, en compagnie des attributaires du marché et aux frais de ces derniers.

Suite à ce signalement, le parquet de Draguignan a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire.

 

 

Share Button