92 : Procès des marchés informatiques des collèges

Le lundi 12 novembre s’est ouvert, devant la 15ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Nanterre, le procès des fausses factures du matériel informatique du Conseil général des Hauts-de-Seine. Il porte sur les malversations intervenues dans l’attribution des marchés d’informatisation des collèges du 92 entre 1994 et 2000.

Mais ce procès est aussi celui de l’appareil politico-administratif du Conseil général des Hauts-de-Seine qui, loin de s’inquiéter des malversations dénoncées par l’un de ses agents lanceur d’alerte, s’est évertué à obtenir le silence de cette fonctionnaire, alternant propositions de promotion et intimidations, allant jusqu’à la priver de la protection juridique qu’aurait dû lui valoir les menaces physiques dont elle a fait l’objet. Ce procès met cruellement en lumière l’absence de protection des lanceurs d’alerte en France, sur lequel il est urgent de légiférer, comme vous pourrez vous en rendre compte dans l’article de Sara Ghibaudo de France Inter (avec extraits audio des interviews) en cliquant sur ce lien.

Enfin,  cette affaire éclaire d’un jour inquiétant un système judiciaire capable d’une opportune inertie quand des enquêtes sont susceptibles d’inquiéter le personnel politique majoritaire des Hauts-de-Seine (paralysie des procédures, refus de la brigade financière d’effectuer les investigations demandées par la juge d’instruction, disparition de pièces susceptibles d’inquiéter des proches…). L’affaire est d’ailleurs évoquée dans le récent ouvrage « Le Monarque, son Fils, son Fief » de Marie-Cécile Guillaume comme élément de la guerre de succession engagée au sein du CG du 92 (p. 89).

Espérons que ce procès, qui doit s’achever à la fin de la semaine, fasse se rendre compte à nos législateurs qu’ils doivent se saisir à bras-le-corps du problème de la protection des lanceurs d’alerte, dès le vote des préconisations du rapport Jospin au trimestre prochain.

MISE À JOUR DU 21/12/12 : VOIR JUGEMENT EN CLIQUANT SUR CE  LIEN

 

Share Button