Sanary : rapport accablant de la CRC PACA

Hier soir, un rapport accablant de la Chambre Régionale des Comptes pour la gestion du Maire depuis 2002, Ferdinand Bernhard (également Conseiller général du Var), a été rendu public au Conseil municipal de Sanary-sur-Mer. Un Conseiller municipal d’opposition, Olivier Thomas, a annoncé qu’une plainte serait prochainement déposée au pénal, après son intervention détaillant plusieurs éléments-clés du rapport des magistrats. En effet, pour lui et pour l’Association de Défense des Sanaryens dont il est cofondateur, les termes employés par les magistrats revêtent des qualifications pénales indéniables : faux en écriture publique, prise illégale d’intérêt, favoritisme, trafic d’influence et détournement de fonds publics. Le Maire a précisé que toutes les anomalies de gestion révélées par ce rapport de la CRC, qui sont à ses yeux des « erreurs », ont été depuis rectifiées. Pour Olivier Thomas, bien évidemment, cela n’empêche pas qu’il y ait eu délits, même s’il y a eu rectifications, et il y aura donc dépôt de plainte.

Vous pourrez vous-mêmes en juger en lisant ce rapport de la CRC PACA ci-lié.

Vous pouvez également vous rendre sur le blog de l’Association de Défense des Sanaryens, où vous pourrez entendre l’intervention d’Olivier Thomas au Conseil municipal d’hier soir mercredi 3 octobre et lire la réponse de la commune à la CRC : http://www.ad-sanaryens.org/blog/

Share Button