La santé des cumulards-maires : un sujet à traiter en conseil municipal

Dans les prochains jours de nombreux conseils municipaux, présidés par des maires qui cumulent avec un mandat de parlementaire, risquent fort de voir évoqué dans les débats le cumul de leurs mandats, notamment pour les élus PS qui se doivent de respecter le vote des militants de ce parti et les décisions de leurs instances. Car rappelons que ces dernières avaient fixé la limite de septembre 2012 pour qu’il n’y ait plus de parlementaires cumulards au PS, et notons que nombre de démissions se font attendre…

Beaucoup de Conseillers municipaux minoritaires en France ne manqueront donc pas de souligner publiquement ce manquement de leur édile au respect de cet engagement, à juste titre. Ils pourront le faire soit dans les débats, soit en « question orale », soit en obtenant éventuellement que ce point soit à l’ordre du jour.

A Clamart (92), pour le Conseil municipal de mercredi 26 septembre, c’est en proposant aux élus de voter un vœu d’intérêt général (article L2121-29 du CGCT) qu’une Conseillère municipale, Rachel Adil, du groupe minoritaire « Vivons Clamart », interviendra sur le sujet, mais de manière humaniste.

Ce vœu, dont vous pouvez lire le texte intégral en cliquant en fin d’article, est en effet un noble vœu de prévention sanitaire pour tous les élus qui cumulent et qui, à force de cumuler les mandats, les fonctions et les emplois du temps, risquent le « Burn out ». Le « Burn out » est un syndrome d’épuisement professionnel et émotionnel, qui peut, selon l’INRS*, amener la personne qui en est atteinte à la dépersonnalisation ou au cynisme : insensibilité au monde environnant, déshumanisation de la relation à l’autre (les usagers, clients ou patients deviennent des objets)…

Si d’aventure la majorité municipale de Philippe Kaltenbach (Sénateur/Maire/ Vice-Président de la Communauté d’agglomération Sud de Seine/Vice-Président de l’association des Maires des Hauts-de-Seine/Président de l’OPAC Clamart Habitat/Membre du Comité Fédéral d’Autocontrôle de la Fédération Nationale des Offices d’HLM/Président de l’Union Des Élus Socialistes et Républicains des Hauts-de-Seine) approuvait ce vœu, la commune s’engagerait aussi à sensibiliser plusieurs organismes de santé à ce risque sanitaire à des fins de prévention : CPAM, Médecine du Travail et CHSCT.

Bonne chance à cette élue courageuse, si attentive à la santé de son Maire, pour le vote de son vœu !

(Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous en inspirer si vous êtes élu, pour le présenter à votre propre Conseil municipal…)

* Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

Vœu septembre 2012 Rachel ADIL CM Clamart (92)

MISE À JOUR DU 19/10/12 :

Vous pouvez lire le procès-verbal de cette séance du Conseil municipal de Clamart  (pages 21 à 26) avec la présentation de ce voeu aux élus, qui a finalement suscité un vrai débat sur le cumul des mandats avec, comme d’habitude, des énormités pour la défense du maintien (même provisoire) du cumul des mandats, en cliquant sur ce lien.

Share Button