Réponse de Nicolas Dupont-Aignan à la lettre ouverte d’Anticor

Quatrième candidat à répondre à notre lettre ouverte et à nos propositions faites à l’occasion de l’élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan vient de nous adresser ses réponses et nous l’en remercions.

Comme annoncé, nous publions les réponses de tous les candidats qui nous en envoient une, et nous vous signalerons demain en toute transparence, au dernier jour de la campagne du premier tour, ceux à qui nous nous sommes adressés et qui ne nous auront pas répondu.

Anticor étant une association comprenant des militants des différents bords politiques républicains, nous nous devons de conserver une neutralité entre les candidats de ces différentes sensibilités et nous ne porterons donc pas de jugement sur sa réponse, comme sur les autres. Exceptionnellement, nous modérerons aussi particulièrement les commentaires, afin qu’ils restent strictement en lien avec cette réponse.

Vous pouvez lire la réponse complète de Nicolas Dupont-Aignan en cliquant sur ce lien, dans laquelle il propose d’introduire un principe « d’insoupçonnabilité » concernant les éventuels conflits d’intérêts des magistrats, et dans laquelle il approuve la demande d’Anticor de rendre injonctifs les avis de la CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) en allant plus loin, puisqu’il propose que cela soit sous astreinte.

reponse dupont-aignan 2012

Share Button