Les Prix Ethique et Casseroles 2011 d’Anticor

Nous remercions tout d’abord celles et ceux, responsables de Groupes locaux, adhérents, sympathisants, et bien entendu le Théâtre de l’Opprimé, qui ont participé à la cérémonie des prix de l’Ethique et des Casseroles Anticor, ainsi que tous ceux qui n’ont pu se joindre à nous.

Pourquoi ces prix, désormais une tradition de notre association ?

Nous voulons ainsi faire savoir, avec dérision pour les casseroles, dans quel état de délitement se trouve notre démocratie. Depuis des années les affaires de corruption impliquant des hommes politiques, toutes tendances confondues, se multiplient.

Elles éclaboussent même les sommets de l’Etat. Elles donnent de la France une image de république bananière, encouragent l’absentéisme et le vote pour des partis non républicains.

Néanmoins Anticor n’a jamais été uniquement dans la dénonciation, nous avons toujours assorti nos colères et nos concerts de casseroles de propositions claires pour améliorer le fonctionnement de nos institutions et réhabiliter la politique.

Cette cérémonie nous permet dans un cadre un peu festif et toujours avec humour de parler d’un sujet très sérieux qui nous unit et fonde notre action, celui de la lutte contre la
corruption.

Cela nous permet aussi et surtout l’occasion de montrer à ceux que nous décorons de nos prix de l’Ethique qu’ils ne sont pas seuls, que des citoyens, des collectifs comme le nôtre sont là, à leurs côtés, pour les soutenir, saluer leur rigueur et leur immense courage, qu’ils payent bien trop souvent au prix fort.

Voici les Prix Ethique 2011 :

René Dosière, Député PS : Prix Ethique catégorie Politique

Lionel Tardy, Député UMP : Prix Ethique catégorie Résistance Ethique

Denis Robert, journaliste, écrivain : Prix Ethique catégorie Journaliste d’investigation

Le site Mediapart : Prix Ethique catégorie Presse

Dr Irène Frachon : Prix Ethique catégorie Lanceur d’alerte citoyen

Mme Sihem Souid : Mention spéciale Lanceur d’alerte fonctionnaire

Leur détermination les honore, leur présence à notre cérémonie nous a tout autant honorés.

Les Casseroles 2011 ont été décernées à :

Charles Pasqua : Casserole hors catégorie pour l’ensemble de son œuvre

Gaston Flosse : Casserole d’Or pour l’ensemble de son œuvre

Christian Blanc, Alain Joyandet, Claude Guéant, Michèle Alliot-Marie, Brice Hortefeux, Patrick Stéfanini, Alain Juppé : Casserole d’Argent collective, Catégorie feue « la République irréprochable »

La commission d’arbitrage qui a statué dans l’affaire Tapie : Casserole d’Argent collective Catégorie Préjudice au Citoyen

Bernard Granié : Casserole de Bronze Catégorie Action locale

La commission consultative du Secret Défense : Casserole de Bronze Spéciale Opaque

Eric Woerth et Jean-Noël Guérini : Casseroles Catégorie Spéciale Espoirs

Ziad Takkiedine : Casserole, Catégorie Amitiés Internationales

Jean-Michel Baylet : Casserole Catégorie Consolation

Enfin, merci pour leur soutien et leurs interventions lors de ette cérémonie à Eric Halphen (Président d’honneur Anticor), Alexis Corbière (Conseiller de Paris PG), Nicolas Dupont-Aignan (Député maire et Président de DLR), André Gattolin (Sénateur EELV), Eva Joly (Eurodéputée EELV), Corinne Lepage (Eurodéputée, Présidente de CAP21 et ancienne Ministre) et Yann Wehrling (Porte-Parole du MoDem).

Ils portent tous, au sein de leurs partis respectifs, une manière différente de faire de la politique. Et c’est bien cette diversité politique qui nous confirme dans notre action, en ceci
qu’elle démontre le caractère nécessairement citoyen, non partisan, de la lutte que nous menons.

Ils en ont parlé :

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/71639/date/2011-10-12/article/anticor-dresse-le-palmares-de-la-corruption-politique-1/

 

Share Button