Un film sur le business de l'eau

http://eco.rue89.com/2009/10/03/quand-les-internautes-financent-un-film-sur-le-business-de-leau

Un nouveau modèle d’enquête émerge sur le Web : le participatif militant. Deux cinéastes allemands achèvent un documentaire sur le business de l’eau. Budget : 100 000 euros, par un appel de fonds auprès des internautes. Ils cherchent un diffuseur…

Jean-Luc Touly, militant d’Anticor, n’en revient pas : son film sur le business de l’eau va bientôt voir le jour.

A dire vrai, le président de l’Association pour un contrat mondial de l’eau (Acme) a surtout fait le chauffeur, le fixeur et le producteur associé de deux cinéastes, Leslie Franke et Herdolor Lorenz.

Pendant un an, les deux Allemands ont sillonné la France de l’eau, à la rencontre des élus, des experts et surtout des représentants du duopôle tricolore, Veolia (ex-Générale des eaux) et Suez environnement (ex-Lyonnaise des eaux). Un an d’enquête pour essayer de comprendre le fonctionnement du « système français ».

Pour l’instant, Water makes money n’a pas de diffuseur. Arte a décliné l’offre, après avoir essuyé les menaces de poursuistes en diffamation de Veolia, suite à la diffusion du premier film du binôme allemand. Un film qui portait sur l’eau en Allemagne. Faire une suite en France ? Très bonne idée, mais pas à la télé. D’où le lancement d’une souscription publique pour rassembler les 100 000 euros nécessaires à la production du film. (Voir la vidéo)

Sur le fond, ce film promet d’être à la fois pédagogique et… décapant. Pédagogique, car les auteurs ont tenu à confronter les points de vue, de plus en plus contradictoires, entre les élus et les concessionnaires privés. Les premiers comprenant que les seconds les ont filoutés pendant des décennies. La gestion de l’eau est un système complexe.

Mais la galaxie militante qui soutient ce projet (y compris la Fondation France Libertés de Danièle Mitterrand) veut aussi en faire un objet de débat politique. Jean-Luc Touly espère présenter le film dès février 2010, en pleine campagne pour les élections régionales.

Share Button