Réponse Michèle Vianes (DLR)

Michèle VIANES-THIERRY GIORGIO, candidate aux européennes pour DEBOUT LA REPUBLIQUE (Nicolas DUPONT-AIGNAN) Grand Sud-Est, nous a fait parvenir sa réponse le 19 mai. Elle indique en préambule que tous les états de l’Union Européenne ne sont pas au même niveau en ce qui concerne leur « perfection » (éthique). Quant au cumul des mandats, elle affirme qu’il faut commencer par une loi anti-cumul en France. Pour mettre fin aux « lobbies malfaisants » elle préconise la suppression de la commission européenne. Pour la proposition 5 sur la lutte contre la corruption internationale, Michèle VIANES-THIERRY GIORGIO pense que l’Europe à 27 n’est pas capable de la détermination nécessaire pour ce faire. Elle propose que « les états de droit et notamment la France portent la riposte au niveau élevé nécessaire face aux dérives actuelles ».

Commentaires d’Anticor : Michèle VIANES-THIERRY GIORGIO est en parfaite harmonie avec les propositions d’Anticor.

Share Button